Accueil » Actualités » Rotonde historique restaurée

Rotonde historique restaurée

La verrière restaurée de la rotonde centrale elliptique du palais d’Antin, aile ouest du Grand Palais, siège du palais de la Découverte, a été présentée le 30 octobre dernier. Afin de restituer la lumière naturelle au sein de l’édifice 1900 et d’associer des performances contemporaines à l’aspect des couvertures anciennes, la verrière en toiture a vu l’ancien verre armé 25 x 25 cm remplacé par un double vitrage à l’argon (16 mm) avec verre clair extérieur strié 44.2 de 10 mm et vitrage intérieur feuilleté 44.2 de 6 mm (Saint-Gobain Glass).

La restauration du plafond verrier, situé au-dessous de la verrière, comprend la dépose des vitrages détériorés, le nettoyage, la réparation des assemblages abîmés, la remise en peinture des profils acier en « T » d’origine et le remplacement de 72 des 632 verres. En l’occurrence, le verre 8 mm armé 1″ texturé n’existant plus, il a dû être recréé par l’assemblage de verre clair armé 1“ sur verre texturé 10 mm (Saint-Gobain Glass). La dorure intérieure à la bronzine et à la feuille d’or de ce plafond ont également retrouvé leur éclat.

À la différence du reste du Grand Palais, la couverture du palais d’Antin est aussi composée d’ardoise et de zinc ouvragé sur ses trois dômes. Les nouvelles ardoises (Samaca 44), de même cintrage, couleur et texture, sont un peu plus épaisses. Les ornements et arêtiers en zinc naturel n° 14 8/10e ont été restaurés en atelier, tandis que le décor au faîtage du dôme a été travaillé sur place.

Architecte du palais d’Antin : Albert Thomas • Restauration conduite par François Chatillon, architecte en chef des Monuments historiques en charge du Grand Palais • Mécénat des Fondations Velux

Photos : Antoine Mercusot

Voir aussi

Rénovation de la coupole du lycée Henri IV

L’escalier des prophètes et la bibliothèque du lycée Henri IV furent édifiées entre 1673 et …